CI_ 71 : PA - rentabilités économiques et financières des différents types d'engin

PA - rentabilités économiques et financières des différents types d'engin

Ce tableau décrit les aspects économiques et financiers majeurs de la pêche artisanale
à cette époque à travers les cinq principaux engins de pêche : Filet Maillant Calé à Grande
Mailles (FMCgm),  Filet Maillant Calé à Très Grande Mailles (FMCtgm), Filet Tournant (FT),
Ligne à Glace (LiG) et Palangre (Pa). 

   - sur le plan de la production, les FT utilisant de grandes embarcations (18 à 25m), un
     moteur de 40 CV et un équipage de 20 à 25 marins  qui ciblent l'ethmalose, produisent
     4 fois plus que les lignes et palangres qui sont des engins sélectifs.

   - Du point de vue prix, les FMCtgm, les LiG et Pa qui ciblent les espèces nobles
     (commerciales) enregistrent les meilleurs prix au marché ; contrairement à l'ethmalose
    qui vaut le quart ou le cinquième. Ce qui explique que le profit net au kg de ces engins est
    2 à 5 fois supérieur à celui du Filet Tournant (FT).

   - Cependant, le FT est le plus grand créateur d'emplois de la pêche artisanale avec 23
     marins en moyenne. Cela va de soi avec le coût de création d?un emploi qui est 2 à 3
     fois plus bas avec cette unité que chez les autres. 

   - Il est cependant à signaler que les marins de cette unité sont plus exploités par leur
     armateur (bénéficiant d?un revenu 10 fois inférieur à celui de l?armateur). Les marins des
     LiG et Pa sont plus favorisés (1/1) à cause du mode de partage en vigueur qui obéit lui
     aussi à la hauteur de la contribution aux charges d'exploitation (coûts de sortie).

   - La rentabilité des unités est presque conforme à la valeur commerciale de la production
     (prix du produit) puisque les coûts de sortie (coûts de production) varient très peu.

Retenons  que la pêche avec glacière est plus rentable. Ce qui d?ailleurs explique sa
fulgurante percée ces dernières années, favorisée par l?installation des sociétés
d?exportation et la montée en flèche des prix des espèces exportées.
Encourager cette pêcherie amènerait à multiplier par quatre la valeur ajoutée nationale 
créée par la pêche artisanale et à lutter contre la pauvreté des pêcheurs par la hausse
des revenus individuels.

tableau  
- dimension: Technologie
- mots-clés: 1996Boulbinet (Conakry)coûtéconomiefilet maillant caléfilet tournantligne glacièrepalangre /  recette /  rentabilité /  ,
- thèmes: engin de pêchesciencemesure ou indicateurlieu ou localisationtemps ou date
source:Diallo, M.O. et V. Fautrel (1998) . Eléments d'analyse économique et financière de la pêche artisanale maritime en Guinée : le cas du débarcadère de Boulbinet à Conakry. Doc. Scient. Cent. Nat. Sci. Halieut. Boussoura, Conakry, 31: 31p.
information: n° 0290 - mise à disposition: 2003-04-09 - rédacteur de l'information: Diallo Mamadou Oury (BSD)

fichier Word imprimable

Suggestion de navigation: Contrôle de la qualité du poisson ( 121 )  


retour à la page d accueil du CInote sur le logiciel